Tour du Mont Blanc

phone+33(0)4.50.53.22.08
menu
Refuges Meteo Avalanches Webcams Cahier de courses Conditions montagne

Tour du Mont Blanc

It is a 168 km (156 miles) hike that circumnavigates Mont Blanc massif.

It is a 168 km ((156 miles) hike that circumnavigates the massif, in mid mountains across France, Italy and Switzerland. This alpine trek is at every one’s reach, as long as the person is well-trained, used to hike on rough terrain and carrying a somewhat heavy backpack. 

Tour du Mont Blanc

The trail is waymarked and poses few difficulties. That said, it can become strenuous when snow blocks the passes until end of June, and sometimes early July (during that period, we suggest carrying light walking crabs, retractable hiking poles, or even an ice-axe in worst cases). 


TMB is part of the French GR hike network and eight to ten days are necessary to complete the loop, at an average rhythm of 6 hours of hiking per day. It is up to anyone to decide where to sleep and how far to walk each day, depending on physical shape and training and also on the weight of the backpack. 


We strongly advise unexperienced hikers to do the Tour with a group via a hiking club, or even joining a guided group ”collective” with a certified mountain leader.

Useful information

ACCOMMODATION

The Tour du Mont Blanc circuit offers serviced huts, mountain inns, and hotels. Dormitories provide blankets. Bringing an individual sleeping sheet is recommended.

> View list of mountain huts around Tour du Mont Blanc

Booking accommodation is wise, and even mandatory in some places. It is required to pay a deposit in some huts. Hut keepers can be contacted on their private number outside of opening periods ( Mid-June to Mid-September). 


Contacts available on our website hut page. Booking a hut can also be done online via autourdumontblanc.com.

WILD CAMPING

Also referred to as Bevvying, wild-camping is restricted. You are allowed to set up your camp at dusk and pack up at dawn. Free-camping is allowed on selected areas in all alpine valleys along TMB.  


Bivvying in the mid-mountains: It is tolerated in France, authorised above 2500m (8’250) in the Aosta valley, and forbidden in Switzerland.


Some accommodation owners have arranged camping areas within the vicinity of the huts and inns. We suggest hikers contact the person in charge for each place.

EQUIPMENT

A good quality pair of hiking boots, a comfortable well-adjusted backpack, warm and waterproof clothing, a basic hiking first aid kit, food and snacks ( available in villages and refreshment huts along the hike).

Documentation

The following is a suggested reading and map reference on hiking the Tour du Mont-Blanc:

  • « Topo-guide du TMB » by the French hiking Association (FFRP) 
  • IGN topographique au 1 :50 000 : A1 – Pays du Mont-Blanc – by Rando Editions
  • IGN 1:25 000 IGN TOP 25 : 3630 OT and 3531 ET

USEFUL CONTACTS 

• Tourist Office in Les Houches : +33(0)4.50.55.50.62

• Tourist Office in Les Contamines : +33(0)4.50.47.01.58

Tourist Office in Courmayeur : +39.0165.842.060

• Tourist Office in Champex : +41(0)27.775.23.83

• Tourist Office in Vallorcine : +33(0)4.50.54.60.71

• Public bus company in Chamonix – Courmayeur: +33(0)4.50.53.01.15 / +39.0165.84.13.97

• Public bus company in Val Vény and Val Ferret – Italy: +39.0165.84.13.05 / +39.0165.84.20.31

• Public bus company in Switzerland: +41(0)27.783.31.61

• Luggage transportation Taxi Besson : +33(0)4.50.93.62.07 – [email protected] / Taxi Miage : +33(0)4.50.47.74.89 – +33(0)6.08.63.65.34

Questions/ Réponses

Puis-je faire le TMB seul(e) ?

Le Tour du Mont-Blanc est bien balisé et bien entretenu. Il n’y a pas de passage technique sur le GR classique. Tout randonneur averti, autonome dans la lecture de cartes topographiques et capable de se repérer en cas de mauvais temps peut entreprendre l’itinéraire.

Quelle est la meilleure époque pour faire le Tour du Mont-Blanc ?

La meilleure époque pour faire le TMB se situe entre la mi-juin et la mi-septembre, période qui correspond à l’ouverture des refuges. Attention, en début de saison (fin juin - début juillet), les passages des cols peuvent être délicats en raison de névés persistants. Entre le 14 juillet et le 15 août, l’itinéraire est très fréquenté et certains refuges sont saturés. Les groupes encadrés partent généralement sur le TMB le samedi ou le dimanche : si vous avez la possibilité de commencer votre tour en milieu de semaine, vous éviterez déjà ce gros flux. A partir de la fin août et jusqu’à la mi-septembre, l’ambiance est plus calme sur le TMB.

Je n’ai pas assez de temps pour « boucler » mon Tour du Mont-Blanc.

Le tour du Mont-Blanc, dans sa configuration intégrale nécessite une dizaine de jours pour le randonneur qui dispose de temps. On peut adapter la durée de la randonnée en fonction des disponibilités et de l’entraînement de chacun. - On peut envisager faire le tour intégral sur deux années consécutives en coupant la boucle en deux demi-tours : Les Houches - Courmayeur puis Courmayeur - Les Houches. - On peut écourter le tour en sautant des étapes en empruntant des services de bus locaux dans les fonds de vallée : Val Vény et Val Ferret italiens – Val Ferret suisse. - On peut également décaler ses points de départ et d’arrivée.

Comment réserver mes refuges ?

Il faut contacter chaque refuge séparément : il est préférable de faire ses réservations en avance. Il est possible de réserver dès le printemps (avril – mai). - en dehors des périodes de gardiennage par tel. ou e-mail au domicile des gardiens - en période de gardiennage : par téléphone directement au refuge : il faut éviter les heures des repas, moments où les gardiens sont débordés. Attention, quand les gardiens sont en refuge, ils n’ont plus nécessairement accès à leur boîte mail.

A mon arrivée à Chamonix : où puis-je garer ma voiture ?

Soit à proximité des remontées mécaniques des Houches, soit dans les parkings gardés de Chamonix (forfaits semaines) avec la possibilité de rejoindre le départ du TMB aux Houches en bus urbain.

En cas de problème puis-je rentrer facilement sur la vallée de Chamonix ?

Aussi souvent que l’on redescend en fond de vallée (les Contamines – les Chapieux – Coumayeur – Ferret - la Fouly – Orsières – Champex) il y a toujours possibilité de revenir sur Chamonix en empruntant les transports en commun. Au col de la Forclaz, il existe également un service de bus postal pour rejoindre la gare SNCF de Chatelard puis la vallée de Chamonix.

J’ai tous les documents nécessaires pour préparer mon itinéraire mais je ne sais pas définir mes étapes.

On peut trouver sur internet à travers des sites et blogs divers des idées et suggestions d’itinéraires. Des agences proposent des formules d’itinéraires en liberté (sans accompagnement) avec feuille de route - réservation des refuges et portage des bagages.

Puis-je faire le TMB avec mon chien ?

Sur le territoire français : vous traversez trois réserves naturelles : celle des Contamines dans laquelle les chiens sont tolérés tenus en laisse et celles des Aiguilles Rouges et de Carlaveyron dans laquelle les chiens sont interdits. Votre chien sera toléré, tenu en laisse, sur les parties suisses et italiennes du TMB. Il faut se munir des papiers d’identité et du carnet de vaccination de l’animal.

Les euros sont-ils acceptés dans les refuges suisses ?

Oui, mais les tarifs peuvent évoluer en fonction du cours du change : la conversion se fait au cours du jour. Certains refuges acceptent le paiement par carte bancaire.

Dois-je emporter un sac de couchage ?

Vous trouverez des couvertures / couettes et oreillers dans les refuges. Vous devez, en revanche, emporter un drap sac, désormais obligatoire dans la grande majorité des refuges.

Je suis autonome mais je ne veux pas porter un sac trop lourd.

Il est possible de contacter des services de taxis qui peuvent assurer le portage des bagages de refuge en refuge.

Où puis-je me ravitailler ?

Il n’est pas utile de surcharger le sac en provisions : on se ravitaille régulièrement dans les fonds de vallée des Contamines, Chapieux, Coumayeur, la Fouly, Praz de Fort, Champex, Trient, Vallorcine. De plus, la quasi-totalité des refuges vendent des pique-niques (à réserver la veille).

Quels sont les numéros d’urgence en cas d’accident ?

En France : 112 En Suisse - Valais : 144 En Italie – val d’Aoste : 118

A partir de quel âge peut-on emmener des enfants sur le TMB ?

Même si votre enfant est « sportif » et est capable de faire une randonnée de 6-8 heures, il faut attendre ses 8-10 ans pour l’emmener sur ce long circuit. L’âge raisonnable se situe vers les 10 ans, âge auquel ses capacités d’endurance augmentent nettement. Il faut cependant adapter les étapes : ne pas le faire marcher plus de 6 heures par jour, le faire boire et s’alimenter régulièrement pour éviter les coups de fatigue et harmoniser les dénivelés. Au-delà de 12 ans, un adolescent en pleine forme possède une bonne endurance et une bonne capacité de récupération mais il peut manquer de motivation.

Y a-t-il un sens pour faire le TMB ?

L’itinéraire du TMB est classiquement décrit dans le sens antihoraire : France - Italie - Suisse mais rien ne vous empêche de l’aborder dans le sens France – Suisse – Italie (vous croiserez plus que vous ne doublerez !) mais il faudra recalculer tous les temps de marche.